English
French
 
 
 

 
   
       
     
Durée de l’excursion   1 jour
(9 heures environ)

Type de l‘excursion  Randonnée d’une journée
Degré de difficulté   Facile
Durée de la randonnée   Environ 3 heures
Départ de la randonnée   Queshque (4200m)
Fin de la randonnée   Queshque
Endroits visités   Village de Recuay, lacs de Queshquecocha et de Jarapococha, forêt de Puya Raimondi
Point culminant   Lac de Jarapococha 4250m
Distance parcourue   Environ 10 km
Cette excursion nous offre l’occasion de visiter les vallées retirées de Queshque et Trancruri, qui sont situées dans la partie sud du Parc National du Huascaran, environ à 10 km à l'est de la ville de Catac.
Un superbe panorama des sommets dentelés de la Cordillère Blanche, y compris ceux des monts Cashan (5716m), Shaqsha (5703m), Huantsan (6395m) et Uruashraju (5722m) s’offre à nos regards durant la montée en véhicule vers la vallée. Il peut arriver que l’on aperçoive des troupeaux de vigognes broutant les vastes prairies d’herbe ichu, qui s’étendent dans les vallées de cette partie de la chaîne.
En atteignant la vallée de Queshque, une plante extraordinaire apparaît sur les pentes escarpées de la vallée: la Puya Raimondi, une broméliacée rare qui peut atteindre jusqu'à 12 m de haut et qu'on ne trouve que dans quelques vallées isolées des Andes.
Notre randonnée commence relativement facilement à proximité du lac Queshquecocha, un lieu enchanté d’ oiseaux de toutes sortes (aigles, faucons, caracaras des montagnes, oies des Andes, ibis de la puna, colibris), ils y sont nombreux et peuvent être observés de près. Au passage, nous remarquerons la beauté des pics enneigés des monts Pongo (5680m) et Mururaju (5688m) qui s’élèvent au-dessus des eaux turquoise du lac. Après une courte randonnée, une autre lagune s’offre au regard, le lac Jarapococha, entouré par la plus grande forêt de Puyas Raimondi de la région, une vision absolument surréaliste, en particulier lorsque des colibris de toutes sortes viennent recueillir le nectar prodigué par les milliers de fleurs.
Cette randonnée offre l'occasion rare de visiter deux des vallées vierges les moins visitées de la Cordillère Blanche.
 
     
 
ITINERAIRE
Nous quittons Huaraz aux environs de 8 heures du matin, en véhicule privé, en direction de Catac. Nous traversons la partie sud de la Vallée de Huaylas et passons par Recuay, un des rares villages de la région à avoir conservé son architecture traditionnelle après le tremblement de terre de 1970. Une fois arrivés à Catac, nous suivons une piste qui mène à la vallée de Queshque. Après une heure de route environ, nous arrivons dans cette superbe vallée, très rarement visitée. Une courte marche nous mène au lac de Queshquecocha où nous pouvons découvrir les premières Puyas Raimondi. Nous nous baladons autour du lac et nous poursuivons notre courte randonnée jusqu’au lac de Jarapococha, blotti aux portes de la vallée Trancaruri et qui signifie « lac de la Puya Raimondi » en quechua, car il est en effet entouré de la plus grande forêt de Puyas Raimondi de la région. Nous mangeons notre pique-nique dans ce lieu magnifique et tranquille. Ensuite nous retournons à notre point de départ, où nous attend notre véhicule. Vers 15 heures, nous repartons vers Huaraz pour y être de retour aux environs de 17 heures.